OK

Chers internautes, en poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez notre politique de confidentialité et l'utilisation de cookies afin de collecter des informations et vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts En savoir plus

  • Reine des prés

Plante herbacée vivace, la reine des prés mesure de 50 cm à 1.5 m. Ses tiges rougeâtre portent des feuilles vertes sombres sur la face supérieure et feutrées blanches sur la face inférieure. Les fleurs sont petites et blanches (jusqu’au jaunâtres) et dégagent une odeur d’amande. Les fruits sont regroupés sous forme de grappes. Le nom de cette plante (spirée) est associé à la forme en spirale de ses fruits. Elle peut être cultivée dans son jardin et pousse de manière spontanée dans son environnement.

Un peu d’histoire

Originaire d’Europe, elle y est cultivée depuis des siècles.  Grâce à ses vertus aromatiques et décoratives, elle a été associée à de nombreuses boissons. Les druides l’utilisaient déjà pour soigner, elle était considérée comme sacrée. Appelée « plante aux abeilles » pour son rôle mellifère, elle était utilisée jusqu’au 16ème siècle comme plante d’ornement et médicinale.

C’est l’abbé Obriat qui révélât ses bienfaits au 19ème siècle. La reine des prés fut ensuite utilisée pour les problèmes articulaires. Mais ce n’est qu’à la fin du siècle que deux chimistes découvrirent ses principes actifs les dérivés salicylés (précurseurs de l’acide acétylsalicylique).

 

Nom : Reine des Prés (Filipendula ulmaria)

Famille : Rosacées

Parties utilisées : sommités fleuries, feuilles et racines

Origine : Europe

 

À Noter

Elle est censée apporter le bonheur c’est pour cela qu’on la retrouve depuis le Moyen-âge dans les bouquets de mariées.
 

  • Formules élaborées scientifiquement

  • Qualité de matières premières

  • Réglementation française

Aides et infos