OK

Chers internautes, en poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez notre politique de confidentialité et l'utilisation de cookies afin de collecter des informations et vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts En savoir plus

  • Vitamine C

La vitamine C ou acide ascorbique est une vitamine hydrosoluble, c’est-à-dire qu’elle est soluble dans l’eau, sensible à la chaleur et à la lumière. Elle joue un rôle important dans le métabolisme de l’être humain. Après ingestion, la vitamine C passe rapidement dans le sang puis se diffuse dans tous les tissus. L’absence de stockage de la vitamine C explique la nécessité d’un apport quotidien suffisant.(1,2)

A quoi sert-elle?(2,4)

La vitamine C participe à des centaines de processus dans l’organisme. L’apport nutritionnel en vitamine C contribue entre autre à la formation de collagène, à la protection des constituants cellulaires des dommages oxydatifs, à l’augmentation de l’absorption du fer non-hémique, au fonctionnement normal du système immunitaire, au métabolisme normal de production d’énergie, à la réduction de la fatigue ou au fonctionnement normal des os, du cartilage, des dents, des gencives et des vaisseaux sanguins.

La vitamine C intervient notamment comme cofacteur de certaines hydroxylases, enzymes impliquées dans nombre de mécanismes physiologiques, en particulier pour la synthèse du collagène. Le collagène est une protéine de soutien dont le rôle est important en particulier au niveau osseux et cartilagineux. La vitamine C est ainsi nécessaire à la polymérisation des fibres de proto-collagène qui vont, en s’assemblant, former le collagène.

Où la trouver ?

Le poivron est le légume frais qui renferme le plus de vitamine C après le persil. Parmi les fruits frais, la goyave se caractérise par une teneur exceptionnelle en vitamine C. Si vous ne trouvez pas de goyave, vous pouvez consommer du cassis. C’est le fruit métropolitain qui renferme le plus de vitamine C.(6)

Le saviez-vous ?

La vitamine C est la plus fragile de toutes les vitamines. L'air, l'eau et la chaleur peuvent détruire la vitamine C contenue dans les aliments. Pour la préserver, privilégier plutôt une cuisson rapide dans le moins d'eau possible (par exemple à la vapeur ou au four micro-ondes).(3)

Le cassis, le persil et le poivron rouge sont 3 à 4 fois plus riches en vitamine C qu’une orange!(5)

Un peu d'histoire...(3)

  • 1 500 ans avant notre ère, les effets d'une carence en vitamine C étaient déjà connus et furent décrits par Aristote.
  • Jusqu’au XVIIIe siècle, les marins au long cours, privés de fruits et de légumes pendant de longues périodes, étaient fortement touchés par le scorbut.
  • En 1928, Albert Szent-Gyorgyi isola la vitamine C, qu’il nomma « antiscorbutique », ou acide ascorbique. Cette découverte lui valut un prix Nobel en 1938.

Apports nutritionnels conseillés (7)

L’apport nutritionnel conseillé en Vitamine C est de 110 mg/jour pour un adulte, et de 120 mg/jour pour une personne âgée.

 

(1) European Responsible Nutrition Alliance (ERNA) (2011). Facts about vitamins, minerals and other food components with health effects. Brussels, The Bubblegate Company Limited.

(2) Murray, R., et al. (2008). Biochimie de Harper, 27ème Edition, Groupe De Boeck.

(3) Site passeport santé [Consulté le 26/07/2013]. http://www.passeportsante.net/fr/Solutions/PlantesSupplements/Fiche.aspx?doc=vitamine_c_ps#P24_632

(4) European Food Safety Authority (EFSA) (2009). "Scientific Opinion on the substantiation of health claims related to vitamin C and protection of DNA, proteins and lipids from oxidative damage (ID 129, 138, 143, 148), antioxidant function of lutein (ID 146), maintenance of vision (ID 141, 142), collagen formation (ID 130, 131, 136, 137, 149), function of the nervous system (ID 133), function of the immune system (ID 134), function of the immune system during and after extreme physical exercise (ID 144), non-haem iron absorption (ID 132, 147), energy-yielding metabolism (ID 135), and relief in case of irritation in the upper respiratory tract (ID 1714, 1715) pursuant to Article 13(1) of Regulation (EC) No 1924/2006 " EFSA Journal 7(9): 1226.

  • Formules élaborées scientifiquement

  • Qualité de matières premières

  • Réglementation française

Aides et infos