OK

Chers internautes, en poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez notre politique de confidentialité et l'utilisation de cookies afin de collecter des informations et vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts En savoir plus

  • Lin

C'est une plante herbacée annuelle (nait, fructifie et meurt dans le cours d’une année), pouvant atteindre 60 cm de hauteur et caractérisée par une tige fibreuse et des graines de couleur brune. Des ‘‘races à fibres’’ et des ‘‘races à graines’’ ont été créées.

 

Un peu d’histoire

Le lin est porté par 7000 ans d’histoire, 7000 ans d’us et coutumes. Les peuples utilisaient son huile pour cuisiner ou comme combustible et ses fibres pour fabriquer des étoffes. On lui a attribué une multitude de vertus curatives et même parfois magiques…

 

Et nos grands-mères…

Au-delà de ses qualités nutritives, nos aïeuls ont utilisé cette plante de bien des manières différentes. Le lin a été utilisé dans la fabrication de peintures, de papiers, de cordes, de harnais, de parachutes, de moquettes. Le lin a même été utilisé pour la fabrication de bandages médicaux. Nos grands-mères étaient aussi coquettes voilà pourquoi elles déposaient un cataplasme de graines ou de farine sur les furoncles ! Il paraît même qu’un mélange d’huile et de vin pouvait être déposé sur les blessures.

 

À Noter

L'huile de graines de lin rancit très facilement. Il est donc essentiel de la conserver au réfrigérateur et de la consommer rapidement une fois le contenant ouvert. Il est préférable d'acheter de petites quantités à la fois. Privilégier les contenants opaques.

L'huile de lin n'est pas adéquate pour la cuisson, et surtout pas pour faire sauter ou frire des aliments, car elle ne supporte pas la chaleur.

Les graines de lin ne provoquent aucun effet indésirable notable.

 

 

  • Formules élaborées scientifiquement

  • Qualité de matières premières

  • Réglementation française

Aides et infos